L'école

Une école différente des autres : l'alternance puissance 2

L’Ecole de Formation Initiale par Alternance aux métiers des Travaux Publics (EfiaTP) est créée en 2003 à Egletons (19), pour offrir aux jeunes et aux entreprises de Travaux Publics une alternative à la formation initiale traditionnelle, en proposant un mode d’enseignement qui donne la possibilité aux stagiaires de s’immerger dans le monde professionnel et aux entreprises de recruter des jeunes motivés, qui pourront évoluer au fil de leur cursus de formation. En 10 ans, notre établissement a su prendre sa place dans le milieu de la formation et le secteur des Travaux publics, et est aujourd’hui reconnu nationalement comme un centre d’excellence. Toutes nos formations sont ouvertes aux jeunes filles.

L’EfiaTP va plus loin que l’alternance entre école et entreprise : au sein même du centre de formation, les stagiaires suivent tour à tour des cours théoriques mais également un enseignement pratique sur des plateformes d’exercices, véritables répliques de chantier. C’est le concept de la double alternance.

L’école de l’autonomie et du projet professionnel

L'EfiaTP accorde une importance particulière aux projets professionnels de ses stagiaires et met tout en œuvre pour leur permettre de réussir: qualité des cours, performance des infrastructures, innovation dans les techniques pédagogiques, avec par exemple la mise en place de simulateurs de conduite d'engins, ou encore un suivi individuel des formations.

La voie de l'alternance, exigeante pour les étudiants, leur permet de découvrir les conditions réelles de terrain et les responsabilités liées à leur futur métier, tout en développant leurs connaissances générales du monde des Travaux Publics.

Les chiffres-clés de l'EfiaTP

Formations

fermer
La formation

Durée : 2 ans

Niveau d'entrée : 15 ans, niveau 3ème

Formations en contrat d'apprentissage.

CAP Constructeur de Routes:

Le constructeur de routes participe à toutes les tâches d'un chantier routier, pour réaliser des couches de roulement (routes et autoroutes, parkings, aérodromes) mais aussi des aménagements urbains ou des réseaux en tranchées.

14 semaines par an d'enseignement au centre de formation et 32 semaines par an en entreprise.

CAP Constructeur en Canalisations:

Le constructeur en canalisations s’implique dans toutes les tâches et techniques de pose de réseaux, pour réaliser des travaux d’hygiène publique, des travaux spéciaux et des travaux d’équipement des collectivités.

14 semaines par an d’enseignement au centre de formation et 32 semaines par an en entreprise.


Qualités requises : Autonomie / Initiative / Créativité / Engagement Physique / Esprit d’Equipe

Métier préparé : Constructeur de Routes ou Constructeur en Canalisations

Après la formation :

  • Début de carrière en entreprise de Travaux Publics
  • Poursuite d’études, à travers un Bac Pro Travaux Publics en alternance, pour évoluer vers le métier de Chef d’Equipe

Ils temoignent
  • Quentin D.
    Promo 2013
    fermer
    Quentin D.
    « La canalisation, ça me plait parce que c’est varié et technique. On apprend à connaître tous les réseaux. Au début dans mon entreprise, ils se demandaient si la formation me plaisait vraiment. Mon tuteur m’a "remonté les bretelles" ; il m’a demandé de montrer mon envie d’apprendre. Alors j’ai donné plus d’énergie, j’ai pris des initiatives en faisant les choses sans attendre que quelqu’un me demande de les faire. Et ça a payé. »
  • Maxime L.
    Promo 2013
    fermer
    Maxime L.
    « Au début, je voulais absolument conduire les engins. Mais petit à petit, je trouve « qu’être à terre » c’est très bien. En fait, le mieux c’est de connaître les 2 pour mieux comprendre ce que chacun peut faire ou pas sur le chantier. L’alternance a été un nouveau départ pour moi. Avant, je n’avais pas envie d’aller en cours le matin. Ici c’est différent. On se sent comme en entreprise, on est souvent sur le chantier. Et on travaille dans la bonne humeur. Cette ambiance me convient mieux. »
  • Alexandre B.
    Promo 2013
    fermer
    Alexandre B.
    « J’ai choisi l’alternance parce que j’avais envie de commencer à travailler « avec mes mains ». L’alternance m’a permis d’apprendre un métier à l’école et de tout de suite mettre en pratique le savoir-faire en entreprise. Au départ, j’avais fait une demande en conducteur d’engins mais je n’ai pas été pris. Je ne regrette pas d’être « en route ». Je ne me doutais pas de la complexité d’un chantier de construction de route, il y a beaucoup de temps de préparation. Et puis on conduit aussi les minis-engins. »
  • Guillaume C.
    Promo 2013
    fermer
    Guillaume C.
    « En entreprise, je fais un peu de tout : parfois j’implante avec le chef, sinon j’aide à poser des bordures, à régler le béton, poser des tuyaux… Maintenant j’arrive à me débrouiller, mes collègues me confient des choses que je peux faire tout seul. »
fermer
La formation

Durée : 2 ans, possibilité en 1 an

Niveau d'entrée : 16 ans, niveau 3ème pour la formation en 2 ans. Pour la formation en 1 an, avoir 16 ans et un CAP/BEP ou expèrience équivalente.

Formation en contrat de professionnalisation.

Ce Titre Professionnel se compose de quatre certificats de compétence professionnelle (CCP) et d'une formation à la conduite des minis engins (CACES 1 et 9). Il s'agit de:

  • Réaliser la pose de bordures, de caniveaux, de pavés autobloquants et de dalles de circulation en béton
  • Réaliser des ouvrages de petite maçonnerie, de voirie et d'aménagements urbains  
  • Réaliser la pose de canalisation de petit diamètre, de fourreaux et de regards préfabriqués
  • Réaliser les différentes couches de chaussée y compris les applications d'enrobés à chaud et à froid.
  • Obtenir les CACES 1 et 9.

Formation qualifiante, essentiellement professionnelle; l’examen final se compose d’un exercice pratique et d’une soutenance devant un jury, à l’aide d’un dossier de synthèse réalisé pendant la formation. Ce titre de niveau V est un titre européen reconnu par le Ministère du Travail.

Qualités requises : Précision / Initiative / Esprit d’Equipe / Respect des consignes de sécurité

Métier préparé : Constructeur en voirie et réseaux

Après la formation :

A l’issue de sa formation et la validation des CCP, le constructeur professionnel en voirie et réseaux travaille généralement en équipe de 3 à 6 personnes sous la directive d'un Chef de Chantier, mais avec une autonomie importante.

Ils temoignent
  • Anthony C.
    Promo 2013
    fermer
    Anthony C.
    « Après mon CAP de Conducteur d’Engins, j’avais envie de compléter ma formation, apprendre d’autres facettes des Travaux Publics. Aujourd’hui, quand je fais de l’assainissement, je peux conduire moi-même l’engin pour faire les tranchées. Les chantiers à l’école sont assez proches de ce que je fais en entreprise ; mais ici on peut prendre le temps d’être plus précis. En entreprise il faut bien faire les choses mais il faut aussi respecter les délais. Tout le monde ne peut pas être Conducteur d’Engins. Et un « pelliste » n’est pas toute la journée sur sa machine : il travaille aussi aux enrobés, aux bordures… Le titre CPVR nous permet d’apprendre tout ça pour être plus polyvalent sur le chantier. »
fermer
La formation

Durée : 2 ans, possibilité en 1 an

Niveau d'entrée : Niveau 3ème pour la formation en 2 ans; après un CAP/BEP ou équivalent pour la formation en 1 an.

Formation en 2 ans: contrat d'apprentissage à partir de 15 ans avec le CFA TP Limousin Auvergne, ou contrat de professionnalisation à partir de 16 ans.

Formation en 1 an: contrat de professionnalisation.

Formation à la conduite et à l’entretien d’engins de Travaux Publics - pelles hydrauliques, bouteurs, chargeuses sur chenilles ou pneus, niveleuses, compacteurs, tombereaux - pour intervenir dans les domaines suivants :

  • Terrassement
  • Construction de routes
  • Réalisation de tranchées
  • Travaux en carrière

Obtention des CACES 1 à 8.

Cursus en 2 ans : 16 semaines par an d’enseignement au centre de formation et 31 semaines par an en entreprise.

Cursus en 1 an : 20 semaines d’enseignement au centre de formation (enseignement pratique uniquement) et  27 semaines en entreprise.

Qualités requises : Précision / Vigilance / Initiative / Esprit d’Equipe/ Respect des consignes de sécurité

Métier préparé : Conducteur d'Engins de Travaux Publics et Carrières

Après la formation :

  • Début de carrière en entreprise de Travaux Publics
  • Poursuite d’études en Bac Pro Travaux Publics, en alternance, pour évoluer vers le métier de Chef d’Equipe

Ils temoignent
  • Thibaut J.
    Promo 2013
    fermer
    Thibaut J.
    « Au début de la formation, on est bien encadré. Et avec un peu de temps, si on travaille bien, l’entreprise nous fait confiance. Aujourd’hui, quand mon chef d’équipe me confie un chantier de terrassement, il vient implanter et me laisse gérer tout seul. Je suis le plan, je respecte bien les côtes. Ça demande de l’autonomie. Mais il faut toujours savoir demander conseil quand on a un doute. »
  • Geoffrey T.
    Promo 2012
    fermer
    Geoffrey T.
    «Pour se sentir bien en alternance, il faut avoir une ouverture d’esprit : en entreprise il faut aller vers les autres, poser des questions, montrer que l’on a envie d’apprendre. Il faut aussi savoir se débrouiller, faire preuve d’initiatives. »
  • Julien R.
    Promo 2013
    fermer
    Julien R.
    « Je viens de Normandie, mais il ne faut pas avoir « peur » de venir à Egletons. Au départ on se dit que ça va être dur et puis une fois qu’on est tous ensemble on n’y pense plus. On rencontre des jeunes de plusieurs régions, c’est enrichissant. »
fermer
La formation

Durée : 2 ans

Niveau d'entrée : CAP/BEP, 16 ans

Formation en contrat de professionnalisation.

A l'EfiaTP, le Bac Pro Travaux Publics forme des professionnels qui auront vocation à coordonner les activités d’une équipe sur le terrain :

  • Préparation du chantier en fonction des contraintes et répartition du travail
  • Mise en œuvre du chantier et suivi de la qualité dans le respect de la sécurité
  • Réception des travaux

Notre cursus de Bac Pro permet d’obtenir une bonne connaissance générale des techniques utilisées sur un chantier (terrassement, génie civil, route, canalisation).

18 semaines par an d’enseignement au centre de formation et 28 semaines par an en entreprise.

Qualités requises : Organisation / Relationnel / Capacité à gérer une équipe

Métier préparé : vers le métier de Chef d'Equipe

Après la formation :

  • Début de carrière en entreprise de Travaux Publics
  • Poursuite d’études : BTS Travaux Publics en alternance, pour évoluer vers le métier de Chef de Chantier

Ils temoignent
  • Loïc M.R.
    Promo 2014
    fermer
    Loïc M.R.
    « Pour les périodes en entreprise, notre coordonnateur nous donne des objectifs à voir avec le tuteur par exemple. Moi j’ai l’habitude de l’apprentissage mais pour ceux qui débutent, il ne faut pas s’imaginer être complètement livré à soi-même. En entreprise, je travaille en doublon avec le chef d’équipe. Le soir je rédige le compte-rendu, je prépare le travail du lendemain... Et sur certains chantiers « simples » il me laisse autonome. Par rapport à son équipe, il faut savoir écouter chacun, ne prendre personne de haut, parce que ce sont eux qui nous apprennent le métier. Il faut installer un rapport donnant/donnant avec ses collègues. »
  • Mélissa A.
    Promo 2013
    fermer
    Mélissa A.
    En commençant par un CAP, je me suis fait une place vis-à-vis de mes collègues. J’étais dans les tranchées avec eux et j’ai fait mes preuves. Aujourd’hui quand j’encadre une équipe il n’y a aucun souci. Ils m’ont acceptée. Mais, c’est sûr, pour réussir à s’intégrer, il faut avoir du caractère et de la confiance en soi. Parfois les jeunes ne se lancent pas car leurs parents ne veulent pas les laisser quitter la maison. Quand on a la chance de savoir ce qu’on veut faire, il faut s’imposer. J’ai aussi un message pour les filles : vous n’êtes pas obligées d’aller en coiffure ou en esthétique. Venez plutôt dans les TP ! »
fermer
La formation

Durée : 2 ans

Niveau d'entrée : Bac Pro TP, Bac S ou STI Génie Civil

Formation en contrat de professionnalisation.

Le BTS Travaux Publics de l'EfiaTP forme des professionnels qui auront vocation à :

  • Mener les études techniques et économiques d'un ouvrage
  • Participer à la préparation du chantier et établir le budget prévisionnel
  • Conduire les travaux du chantier et animer les équipes

20 semaines par an d'enseignement au centre de formation et 26 semaines par an en entreprise.

Qualités requises : Goût pour les responsabilités / Sens des initiatives / Intelligence pratique / Capacité à gérer des équipes

Métier préparé : vers le métier de Chef de Chantier

Après la formation :

  • Début de carrière en entreprise de Travaux Publics
  • Poursuite d’études en Licence Professionnelle en IUT

Ils temoignent
  • Maxime R.
    Promo 2013
    fermer
    Maxime R.
    « Les 2 premiers mois, j’étais le « petit jeune ». Ils m’ont testé, j’ai montré de quoi j’étais capable, que j’avais envie d’apprendre. Ensuite, je suis rapidement devenu un collègue. Mon BEP à l’EATP m’avait permis d’apprendre les bases du métier. Ça m’a beaucoup aidé pour faire mes preuves. Derrière l’alternance, c’est un avenir qui se joue. Quand on se lance, il faut s’investir complètement. Bien sûr, il ne faut pas avoir peur de partir de chez soi. L’alternance m’a fait grandir et j’ai fait des rencontres formidables. »
  • Gautier F.
    Promo 2013
    fermer
    Gautier F.
    « A l’EfiaTP, l’avantage c’est qu’on a tout le matériel informatique et technique pour travailler dans de bonnes conditions. Pendant les journées de projet par exemple, on est encadré par un formateur. Pour réussir en alternance, il faut avant tout savoir organiser son temps de travail individuel. Le plus difficile c’est de ne pas tomber dans le piège d’oublier de travailler pendant les périodes en entreprise. Je suis dans la même entreprise depuis 3 ans ; j’ai eu une bonne évolution de mes missions et de mes responsabilités. Mais ça ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut s’impliquer aussi bien en entreprise qu’en formation, montrer qu’on va de l’avant, qu’on cherche à comprendre quand quelque chose ne va pas. »
fermer
La formation

Durée : 2 ans

Niveau d'entrée : Bac S / STI Méca / Bac Pro MM, option TP et Manutention ou option Agricole

Formation en contrat de professionnalisation.

Le BTS Maintenance et Après-Vente des Engins de TP et de Manutention (MAVETPM) forme des professionnels qui auront vocation à:

  • analyser et diagnostiquer un dysfonctionnement sur un matériel
  • proposer une solution adaptée grâce à leur expertise
  • conduire les opérations de maintenance en respectant les contraintes liées à la qualité, à l'environnement et aux coûts
  • animer les équipes
  • gérer les relations clients et fournisseurs

20 semaines par an au centre de formation et 32 semaines par an en entreprise.

Qualités requises : Sens relationnel (clients, fournisseurs, équipes) / Sens du conseil / Capacité à gérer des équipes / Esprit d'analyse / Goût pour les responsabilités

Métier préparé : vers le métier de Chef d'Atelier / Responsable Maintenance / Responsable SAV

Après la formation :

  • Début de carrière en entreprise de Travaux Publics ou chez un concessionnaire
  • Licence Professionnelle en alternance

Ils temoignent

Qu'est-ce que l'alternance ?

+

L'Alternance

+

L'alternance à l'EfiaTP

Les avantages de l'alternance

+

Ils nous font confiance

+

Pour les alternants

+

Pour les entreprises

Baptême de Promotion EATP / EfiaTP

Le Baptême de Promotion EATP / EfiaTP aura lieu le samedi 24 mai.

La promotion sortante porte le nom de Philippe Levaux, qui fut président de la FNTP de 1989 à 1998. Monsieur Levaux sera présent lors des cérémonies du 24 mai.

D'autre part, c'est le groupe Cassous qui parraine la promotion. Monsieur Henri Cassous, fondateur et président du conseil de surveillance du groupe, participera au Baptême de Promotion. 

13
Mar 2014

Nouveau: BTS MAVETPM

L'EfiaTP ouvre, dès septembre 2014, une section de BTS Maintenance et Après-Vente des Engins de Travaux Publics et de Manutention.

Vous trouverez une fiche d'informations sur cette nouvelle formation dans notre section "Formations", ou en pdf en téléchargment libre dans notre section Infos Pratiques: BTS MAVETPM - infos.

L'ensemble de notre équipe reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, notamment en ce qui concerne les inscriptions.

16
Jan 2014

Contactez nous

* Champs obligatoires

Mentions legales

Edition

EATP

Hébèrgement

Le prestataire assurant le stockage direct et permanent du site est la société Nfrance.

Droits d'auteur et droit de reproduction :

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris les représentations iconographiques et photographiques.
La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support quel qu'il soit, est formellement interdite sauf autorisation expresse du responsable du site Internet.

La reproduction des textes sur un support papier est autorisée sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
- gratuité de la diffusion ;
- respect de l'intégrité des documents reproduits (pas de modification ni altération) ;
- citation claire et lisible de la source sous la forme suivante : "Document issu du site Internet www.eatp19.com. Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités.".
Pour toute autre utilisation, veuillez nous consulter.

Informations nominatives :

Les informations envoyées sont destinées à l'EATP et aux entreprises partenaires qui traiteront vos demandes d'informations. Vous avez un droit total d'accès, de modification, de rectification et de suppression aux informations nominatives vous concernant.
Pour l'exercer, adressez-vous à l'EATP.

Confidentialité des courriers :

Concernant les informations relatives à l'envoi de courriers électroniques nous vous informons que :
- le secret des correspondances transmises par le réseau Internet n'est pas garanti ;
- les courriers électroniques sont conservés sur support informatique le temps pour l'organisme de fournir une réponse.